Jeu de miroir

Dans le cadre d’une enquête, on se découvre comme autre. Cette distance par rapport au soi transparaît à travers un jeu de miroir. Nous sommes des étrangers sur notre terrain et l’image que nous renvoient les enquêtés nous aident à nous redéfinir en tant que chercheur, recréant ainsi une nouvelle image de soi. Ce bousculement tant culturel que social façonne notre manière d’être et de penser. Avec l’accumulation des enquêtes de terrain,  le polissage auquel nous avons été confrontés durant les différentes expériences permet de nous définir comme une personne aux identités multiples. En réalité nous effectuons un double travail : nous observons les enquêtés, et en même temps nous observons notre propre remodelage face à ce que le terrain nous offre. Je parlerais plus particulièrement de mon expérience à Athènes : qu’est-ce que le travail sur Pangrati a pu changer en moi ? J’ai d’abord appris à tempérer mon enthousiasme car les évènements n’étaient pas prévisibles. Chaque fois que je pensais avoir avancé d’un pas, la réalité me rappelait que je n’étais pas la maîtresse des lieux, que je devais me réadapter en passant par des réseaux locaux pour certifier et légitimer ma présence.  Je ne pouvais prévoir lorsque les gens allaient s’ouvrir car les relations ne se construisent pas dans une continuité. Mais une fois que je repérais un signe positif, je me précipitais afin de ne pas décevoir l’attente des enquêtés.  La nonchalance et la patience ont quelquefois porté leurs fruits. Mais tout s’est passé de manière hachée, ce qui fait que je n’ai pas réussi à construire une dynamique de travail. Après chaque tournage, il fallait reprendre tout le processus d’insertion depuis le début, l’effet boule de neige tant attendu ne se produisait pas et je me retrouvais toujours au point de départ. Cette gymnastique de retour à la case départ m’a permis d’avoir une plus grande flexibilité et surtout de ne pas être en attente ; de saisir le moment lorsqu’il se présentait ; d’être plus fataliste.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *